All posts tagged ivisible

Faire un site internet, ça coûte combien?

iVisible - Manon Castonguay - Combien ça coûte faire un site internet?

Évidemment, c’est une question tout à fait légitime. Je la reçois d’ailleurs régulièrement.  Et même si c’est mon travail, répondre à cette question demande à mon tour de poser plusieurs questions avant d’être en mesure de répondre adéquatement. Regardons d’abord quelques éléments techniques nécessaires qui représentent une partie des frais pour avoir un site internet en ligne.

Techniquement ce que ça prend

  • Un nom de domaine

Le nom de domaine est l’adresse virtuelle à laquelle les gens pourront vous trouver sur internet.  Par exemple pour me trouver sur internet, mon nom de domaine est ivisible.ca . Pour s’en procurer un, vous devez vous adresser à un registraire de noms de domaine.  Le prix moyen est de 20$/an, montant que vous devrez assumer tant que vous souhaiterez demeurer propriétaire de ce nom de domaine.

  • Un hébergement

Pour avoir un site en ligne, en plus de votre nom de domaine, vous aurez besoin d’un hébergement, c’est-à-dire d’un espace sur un serveur qui pourra accueillir votre site et son trafic.  On parle ici grosso modo d’un montant de 100$/an.  Ce montant peut varier d’un fournisseur à l’autre.

Avec un nom de domaine et un espace d’hébergement, le nid est prêt, prêt à accueillir votre vision, votre projet.

  • Un contenant

Pour votre site internet, vous aurez besoin d’un espace visuel qui représente votre entreprise ou votre projet.  Cette portion, c’est mon travail.  Avec votre aide, vous allons identifier vos besoins et vos préférences, sans oublier ceux de votre clientèle-cible, pour créer cette vitrine web qui vous est unique.

  • Du contenu

Un nom de domaine, un hébergement et un design n’est pas la somme des ingrédients nécessaires pour avoir un site internet.  Votre site a besoin de contenu.  Le contenu comprend en fait tout ce qui est textes, images, photos et vidéos, et représente le coeur même de votre site internet.  Sans contenu de qualité, un site est inutile.

Le contenu devra donc être réfléchi, rédigé, révisé, ajusté, intégré et aussi testé.  Cette portion du travail sera de loin l’élément qui vous demandera le plus de temps et d’énergie.  Pourquoi?  Tout simplement parce qu’avoir une idée est une chose.  La nommer et l’articuler pour que le message soit clair et pour que vos client.e.s s’y retrouvent, c’en est une autre.  Je vous offre donc l’accompagnement selon vos besoins pour l’élaboration de votre contenu.

 

Mon approche pour faire un site internet

Si tel est votre désir ET votre besoin, mon but est que vous deveniez autonome dans la gestion de votre site.  Pour ce faire, j’utilise le Système de Gestion de Contenu WordPress pour la conception de votre site et/ou blog.  Je peux aussi vous accompagner dans l’élaboration de votre vitrine web unique avec la plateforme Weebly et la formule VotreSite.com. Vous trouverez plus de détails ici.

 

LA question

Pour être en mesure de répondre adéquatement à la classique question ‘Combien ça coûte faire un site internet?’, j’aurai besoin d’en connaître davantage sur votre projet puisque plusieurs facteurs vont venir influencer ma réponse, comme par exemple:

  • Quel est le degré d’implication que vous souhaitez avoir dans la création de votre vitrine web unique?  Vous souhaitez un clé-en-main ou vous voulez mettre la main à la pâte?
  • Est-ce que votre idée, votre vision, votre projet est déjà clair et précis ou vous avez besoin d’accompagnement pour l’élaborer?
  • Quel est votre degré d’autonomie au niveau de la rédaction de votre contenu: vous voulez rédiger vous-même votre contenu, vous avez besoin d’être dirigé.e et/ou accompagné.e ou vous comptez me confier la rédaction?
  • Au niveau du contenu visuel, avez-vous déjà un logo, des images et/ou des vidéos que vous pourrez utiliser dans votre site ou vous devez développer ces éléments?
  • Quels sont les fonctionnalités dont vous avez besoin (blog, infolettre, partage médias sociaux, boutique, bilingue, etc.)?
  • Êtes-vous déjà à l’aise avec les outils web ou vous aurez besoin d’un accompagnement et/ou de formation pour vous familiariser et maîtriser ces outils dont vous aurez besoin pour gérer votre site?

Voilà un survol des questions que vous devrez être en mesure de répondre pour que je puisse à mon tour répondre à la vôtre: Combien ça coûte faire un site internet.

Au plaisir de vous accompagner dans la création de votre vitrine web unique,
Manon

Le nom d’utilisateur ou le mot de passe est incorrect.

Il y a des timings parfois qu’on aimerait réinventer, juste pour une toute petite minute…

IVisible - Manon Castonguay - Le nom d'utilisateur ou le mot de passe est incorrect

J’ai besoin de mon ordinateur pour discuter d’une proposition avec une cliente et voilà que je ne peux même pas y avoir accès!  ‘Le nom d’utilisateur ou le mot de passe est incorrect‘!!!!  Non mais qu’est-ce qui se passe?!  J’HALLUCINE ou quoi?

Après avoir vérifié que la touche majuscule n’était pas enclenchée et vérifié HORS DE TOUT DOUTE (je n’ajouterai pas ‘raisonnable’ parce que j’étais tout sauf ‘raisonnable’!!) que j’écrivais bel et bien mon mot de passe exactement comme il se doit, j’ai dû me rendre à l’évidence que j’allais avoir l’air folle ET que j’allais devoir me passer de mon seul et unique outil de travail.  B-R-A-V-O.  C’est la joie.

Après ma rencontre qui s’est somme toute bien passée, j’ai exploré des pistes de solution pour récupérer l’accès à ce précieux collègue-outil-de-travail-unique.  Décidément, il y avait quelque chose d’irréel et d’improbable dans cette situation!  Comme ma brosse à dent, sauf exception exceptionnelle, je ne partage pas mon ordinateur.  Donc une seule personne responsable: moi.  Vive la responsabilisation.  :- /

Après une recherche active sur mon cellulaire pour découvrir une stratégie accessible pour me sortir de ce merdier, j’ai eu l’intuition de scruter l’écran comme s’il allait me révéler la solution par enchantement.  Ou comme si un géant bouton allait apparaître en plein écran disant: ‘Mauvaise blague, cliquez ici pour accéder à votre ordinateur chéri.’  Qu’ai-je à perdre?  Du temps, j’en ai déjà perdu plein.  On est pas à 2 minutes près n’est-ce pas?!

Je me suis donc prêtée à l’exercice de pensée magique inspirée.  Pourquoi pas y aller systématiquement: j’ai débuté par le coin supérieur gauche de l’écran.  EN.  Deux lettres.  Deux seules lettres qui allaient se révéler être la clé de l’énigme J’HALLUCINE-HORS DE TOUT DOUTE-B-R-A-V-O.

EN.  Pour une raison mystérieuse inconnue, mon clavier s’est téléporté du français à l’anglais, EN au lieu de FR, rendant ainsi les touches de mon clavier différentes ET la saisie d’un mot de passe automatiquement incorrecte!!!

Après un généreux fou rire, soulagée, oui je le suis!  Mais vraiment, je l’oublierai pas celle-là!  Si jamais vous êtes embarré.e en dehors de votre propre ordinateur un jour, vous penserez à moi et vous sauverez un temps fou ET un air fol.le!!  ;-))

J’ai rencontré Alice Herz-Sommer il y a deux ans

‘Tout est un cadeau.’

J’ai rencontré Alice un bon matin alors que j’explorais banalement mon mur d’actualités dans le confort de mon salon en plein coeur de ma campagne adorée.  C’était sur Facebook.

Son regard m’a charmé et son âge m’a définitivement fasciné.  Une femme qui a vécu 108 ans devait avoir des choses extraordinaires à raconter.  J’ai donc pris le 12 minutes 36 pour la découvrir.  Et oui, comme elle dit si bien: ‘Tout est un cadeau.’

Immédiatement, Alice m’a enveloppée de sa calme sagesse et de sa charmante simplicité.  La lumière de ces gens ordinaires qui font des choix extraordinaires me fascine.  Tout simplement parce que ce rayonnement anime un sentiment de participer à quelque chose d’exceptionnel juste en étant là pour le saisir.

C’est d’ailleurs la base même de l’aventure iVisible: révéler et partager la lumière des gens.  Oui, de l’anonymat à la lumière, c’est exactement ça.

J’ai appris cette semaine qu’Alice n’est plus.  J’ai eu l’étrange sensation de perdre quelqu’un que j’avais réellement connu tellement j’avais été touchée par la profondeur et la légèreté de son âme.  Une empreinte indélébile après juste un peu plus de 12 minutes.

Il y a 20 ans, je n’aurais probablement pas su qui elle était ni ce qu’elle a vécu.  Le web est en ce sens une force tranquille extrêmement puissante.  L’expression  Le monde à portée de main  revêt tellement tout son sens et est porteuse d’une richesse à explorer sans retenue.

Encore beaucoup de lumière est à partager.  Et j’ai définitivement le goût de la chercher et de la révéler.

Alice, que ta musique berce l’univers tout entier maintenant.  Que ta lumière continue de nous rappeler ce pouvoir que nous pouvons choisir d’avoir.  Aurevoir Alice et merci d’avoir touché ma vie si légèrement et si profondément à la fois.

Dire OUI: simplicité difficile

iVisible

Prendre une décision

Avez-vous déjà fait l’expérience de prendre une décision sur un projet SANS savoir comment vous alliez vous y prendre pour la concrétiser?

L’insécurité, le manque de confiance et la peur sont de bien mauvais conseillers quand vient le temps de dire oui à un rêve, à une aspiration, à un projet, à une idée.  Par prudence, nous hésitons à donner pleine voix à ce que nous portons.

Malheureusement, des idées géniales meurent faute d’avoir été précédées et/ou accompagnées du ‘Comment’.  Parce que soyons francs: nous tentons très souvent de déterminer le ‘comment’ avant de vraiment dire oui au ‘quoi’ malgré le ‘pourquoi’.  Ces fragments de génie étouffent entre nos élans de sage rationalité et notre manque d’audace.

Tous les obstacles s’alignent alors dans notre champ de conscience en bons soldats anti-réussite parce qu’affirmer ne pas savoir comment semble être le sceau de la folie, de l’incompétence ou d’une propension démesurée à la simple fabulation.

Une anecdote

En 1998, le Venezuela m’était proposé sur un plateau d’argent.  Sans l’argent nécessaire pour couvrir les frais de ce voyage par contre.  Cette offre avait réveillé un vent de liberté dans mon ventre, avait fait s’ouvrir mon coeur dans un moment plus sombre de mon parcours.  J’avais alors pris une décision:  J’allais partir au Venezuela.  Je n’avais AUCUNE idée comment j’allais y arriver mais je SAVAIS.

D’où venait cette conviction?  J’en ai aucune idée.  Mais elle était solide.  Inébranlable.  Mes doutes s’y cassaient un à un.  Je m’en foutais de partir les poches vides.  Tout ce que je voulais, c’était partir.  Et je suis partie, avec tout juste en poche l’argent nécessaire.

Je garde de ce moment, en plus des souvenirs de voyage, l’expérience enivrante du pouvoir de choisir, d’ouvrir cette porte en moi pour que l’univers puisse s’y aligner.  Ce que j’ai appris: Plus la décision est claire et plus la conviction est ancrée, alors plus les ‘comment’ se manifestent comme par magie, de nulle part.  Ou plutôt de ce quelque part insoupçonné.

Les défis

Malgré la simplicité désarmante du processus, les défis sont pourtant nombreux:

  • Tasser le réflexe d’explorer les ‘comment’ AVANT de prendre une décision.  Notre matière grise aura bien des occasions d’apporter sa contribution en cours de route.  Juste pas avant que la décision soit prise. L’auto-sabotage est trop risqué sinon.
  • Ancrer notre conviction dans chacune de nos cellules pour nourrir la matérialisation de cette décision, comme la terre nourrit la graine qui va germer.
  • Accepter la NÉCESSITÉ du saut dans le vide.  Faire confiance est un ingrédient INDISPENSABLE sinon la magie meurt.  Ou à tout le moins elle suffoque, traînant notre décision dans l’agonie avec elle.
  • S’ouvrir aux opportunités qui s’amènent: pas celles que nous avions visualisées, pas celles que nous avions souhaitées, mais bien celles qui se présentent.  Car elles se présenteront.

En conclusion

J’aurais certainement pu être plus audacieuse dans ma décision originale et inclure dans cette décision de partir au Venezuela un peu plus d’argent pour quelques folies.  J’aurais définitivement pu oser davantage.  Plus grand encore.  Les racines mêmes du ‘Demandez et vous recevrez’ finalement.