All posts in Accompagnement

Faire un site internet, ça coûte combien?

iVisible - Manon Castonguay - Combien ça coûte faire un site internet?

Évidemment, c’est une question tout à fait légitime. Je la reçois d’ailleurs régulièrement.  Et même si c’est mon travail, répondre à cette question demande à mon tour de poser plusieurs questions avant d’être en mesure de répondre adéquatement. Regardons d’abord quelques éléments techniques nécessaires qui représentent une partie des frais pour avoir un site internet en ligne.

Techniquement ce que ça prend

  • Un nom de domaine

Le nom de domaine est l’adresse virtuelle à laquelle les gens pourront vous trouver sur internet.  Par exemple pour me trouver sur internet, mon nom de domaine est ivisible.ca . Pour s’en procurer un, vous devez vous adresser à un registraire de noms de domaine.  Le prix moyen est de 20$/an, montant que vous devrez assumer tant que vous souhaiterez demeurer propriétaire de ce nom de domaine.

  • Un hébergement

Pour avoir un site en ligne, en plus de votre nom de domaine, vous aurez besoin d’un hébergement, c’est-à-dire d’un espace sur un serveur qui pourra accueillir votre site et son trafic.  On parle ici grosso modo d’un montant de 100$/an.  Ce montant peut varier d’un fournisseur à l’autre.

Avec un nom de domaine et un espace d’hébergement, le nid est prêt, prêt à accueillir votre vision, votre projet.

  • Un contenant

Pour votre site internet, vous aurez besoin d’un espace visuel qui représente votre entreprise ou votre projet.  Cette portion, c’est mon travail.  Avec votre aide, vous allons identifier vos besoins et vos préférences, sans oublier ceux de votre clientèle-cible, pour créer cette vitrine web qui vous est unique.

  • Du contenu

Un nom de domaine, un hébergement et un design n’est pas la somme des ingrédients nécessaires pour avoir un site internet.  Votre site a besoin de contenu.  Le contenu comprend en fait tout ce qui est textes, images, photos et vidéos, et représente le coeur même de votre site internet.  Sans contenu de qualité, un site est inutile.

Le contenu devra donc être réfléchi, rédigé, révisé, ajusté, intégré et aussi testé.  Cette portion du travail sera de loin l’élément qui vous demandera le plus de temps et d’énergie.  Pourquoi?  Tout simplement parce qu’avoir une idée est une chose.  La nommer et l’articuler pour que le message soit clair et pour que vos client.e.s s’y retrouvent, c’en est une autre.  Je vous offre donc l’accompagnement selon vos besoins pour l’élaboration de votre contenu.

 

Mon approche pour faire un site internet

Si tel est votre désir ET votre besoin, mon but est que vous deveniez autonome dans la gestion de votre site.  Pour ce faire, j’utilise le Système de Gestion de Contenu WordPress pour la conception de votre site et/ou blog.  Je peux aussi vous accompagner dans l’élaboration de votre vitrine web unique avec la plateforme Weebly et la formule VotreSite.com. Vous trouverez plus de détails ici.

 

LA question

Pour être en mesure de répondre adéquatement à la classique question ‘Combien ça coûte faire un site internet?’, j’aurai besoin d’en connaître davantage sur votre projet puisque plusieurs facteurs vont venir influencer ma réponse, comme par exemple:

  • Quel est le degré d’implication que vous souhaitez avoir dans la création de votre vitrine web unique?  Vous souhaitez un clé-en-main ou vous voulez mettre la main à la pâte?
  • Est-ce que votre idée, votre vision, votre projet est déjà clair et précis ou vous avez besoin d’accompagnement pour l’élaborer?
  • Quel est votre degré d’autonomie au niveau de la rédaction de votre contenu: vous voulez rédiger vous-même votre contenu, vous avez besoin d’être dirigé.e et/ou accompagné.e ou vous comptez me confier la rédaction?
  • Au niveau du contenu visuel, avez-vous déjà un logo, des images et/ou des vidéos que vous pourrez utiliser dans votre site ou vous devez développer ces éléments?
  • Quels sont les fonctionnalités dont vous avez besoin (blog, infolettre, partage médias sociaux, boutique, bilingue, etc.)?
  • Êtes-vous déjà à l’aise avec les outils web ou vous aurez besoin d’un accompagnement et/ou de formation pour vous familiariser et maîtriser ces outils dont vous aurez besoin pour gérer votre site?

Voilà un survol des questions que vous devrez être en mesure de répondre pour que je puisse à mon tour répondre à la vôtre: Combien ça coûte faire un site internet.

Au plaisir de vous accompagner dans la création de votre vitrine web unique,
Manon

Vous avez LA solution que quelqu’un cherche en ce moment même



iVisible - Manon Castonguay

Un levier

Quelqu’un dormira mal ce soir parce qu’il cherche ce que vous pourriez lui offrir.

J´avais entendu cette phrase lors d’une conférence sur la vente, offerte sur le web, il y a de cela déjà quelques années.   Cette phrase m’avait marquée.  Et bousculée.  D’abord parce que j’en doutais, par manque flagrant de confiance, et surtout finalement parce que je la savais vraie.  Hors de tout doute.

Cette simple affirmation allait être un levier qui donnerait forme et vie à iVisible.  Je l’ai toujours dit, les mots sont extrêmement puissants.

Une anecdote

Ma mère avait dans son sous-sol une vieille valise remplie de couvertures de laine que sa belle-mère avait fabriquées.  Elle a essayé de les vendre, puisqu’elle devait libérer l’espace -déménagement oblige- et qu’elle savait qu’elle ne les utiliserait pas.  Elles avaient déjà passé trop d’années dans cette pauvre valise.  Marchés aux puces téléphoniques, bouche-à-oreille, annonces Kijiji: rien à faire.  Personne ne voulait de ces antiquités trop piquantes.

Voilà que le futur propriétaire de la maison de ma mère se présente pour une deuxième visite.  Elle en profite pour lui offrir ses fameuses couvertures.

Elle a trouvé preneur.  Pas juste preneur tout court là.  Preneur ravi, heureux, reconnaissant, et comblé!  Il était réjoui d’avoir ENFIN trouvé de qu’il cherchait DEPUIS DES ANNÉES!  Et oui DES ANNÉES.  Ce sont textuellement ses mots.  Ces couvertures de laine signifiaient pour ce chasseur invétéré qu’il serait au chaud dans sa cache cet automne.  Il s’en foutait lui de l’odeur de boules à mites.

Un exemple parmi tant d’autres

Cet exemple est éloquent.  Et il y en a tout plein d’exemples comme celui-ci.  Il en va de même pour le talent, les connaissances, les compétences et les habiletés.

Combien de fois avons-nous hésité à offrir ce que nous possédions par crainte de ne pas trouver preneur.e?  Parce que nous doutions que nous pouvions être utile et espéré.e par quelqu’un d’autre?  Combien de fois avons-nous laissé l’odeur de nos boules à mites prendre plus de place que la valeur de ce que nous portions?  Que le talent que nous avions?

La visibilité

Plus une offre est diffusée, plus elle a d’opportunités de rejoindre la bonne personne.  La visibilité est alors un outil, un moyen de faire le pont entre le talent à offrir et celui ou celle qui le recherche.  La visibilité est ainsi un pont entre nous et ceux qui cherchent exactement ce que nous avons à offrir.

Êtes-vous prêt.e à bâtir le vôtre?

Dire OUI: simplicité difficile

iVisible

Prendre une décision

Avez-vous déjà fait l’expérience de prendre une décision sur un projet SANS savoir comment vous alliez vous y prendre pour la concrétiser?

L’insécurité, le manque de confiance et la peur sont de bien mauvais conseillers quand vient le temps de dire oui à un rêve, à une aspiration, à un projet, à une idée.  Par prudence, nous hésitons à donner pleine voix à ce que nous portons.

Malheureusement, des idées géniales meurent faute d’avoir été précédées et/ou accompagnées du ‘Comment’.  Parce que soyons francs: nous tentons très souvent de déterminer le ‘comment’ avant de vraiment dire oui au ‘quoi’ malgré le ‘pourquoi’.  Ces fragments de génie étouffent entre nos élans de sage rationalité et notre manque d’audace.

Tous les obstacles s’alignent alors dans notre champ de conscience en bons soldats anti-réussite parce qu’affirmer ne pas savoir comment semble être le sceau de la folie, de l’incompétence ou d’une propension démesurée à la simple fabulation.

Une anecdote

En 1998, le Venezuela m’était proposé sur un plateau d’argent.  Sans l’argent nécessaire pour couvrir les frais de ce voyage par contre.  Cette offre avait réveillé un vent de liberté dans mon ventre, avait fait s’ouvrir mon coeur dans un moment plus sombre de mon parcours.  J’avais alors pris une décision:  J’allais partir au Venezuela.  Je n’avais AUCUNE idée comment j’allais y arriver mais je SAVAIS.

D’où venait cette conviction?  J’en ai aucune idée.  Mais elle était solide.  Inébranlable.  Mes doutes s’y cassaient un à un.  Je m’en foutais de partir les poches vides.  Tout ce que je voulais, c’était partir.  Et je suis partie, avec tout juste en poche l’argent nécessaire.

Je garde de ce moment, en plus des souvenirs de voyage, l’expérience enivrante du pouvoir de choisir, d’ouvrir cette porte en moi pour que l’univers puisse s’y aligner.  Ce que j’ai appris: Plus la décision est claire et plus la conviction est ancrée, alors plus les ‘comment’ se manifestent comme par magie, de nulle part.  Ou plutôt de ce quelque part insoupçonné.

Les défis

Malgré la simplicité désarmante du processus, les défis sont pourtant nombreux:

  • Tasser le réflexe d’explorer les ‘comment’ AVANT de prendre une décision.  Notre matière grise aura bien des occasions d’apporter sa contribution en cours de route.  Juste pas avant que la décision soit prise. L’auto-sabotage est trop risqué sinon.
  • Ancrer notre conviction dans chacune de nos cellules pour nourrir la matérialisation de cette décision, comme la terre nourrit la graine qui va germer.
  • Accepter la NÉCESSITÉ du saut dans le vide.  Faire confiance est un ingrédient INDISPENSABLE sinon la magie meurt.  Ou à tout le moins elle suffoque, traînant notre décision dans l’agonie avec elle.
  • S’ouvrir aux opportunités qui s’amènent: pas celles que nous avions visualisées, pas celles que nous avions souhaitées, mais bien celles qui se présentent.  Car elles se présenteront.

En conclusion

J’aurais certainement pu être plus audacieuse dans ma décision originale et inclure dans cette décision de partir au Venezuela un peu plus d’argent pour quelques folies.  J’aurais définitivement pu oser davantage.  Plus grand encore.  Les racines mêmes du ‘Demandez et vous recevrez’ finalement.

Le premier pas

 iVisible

Une décision prise

L’entreprise de tout nouveau projet représente un moment charnière dans nos vies.  L’excitation se mélange à l’angoisse et à la fébrilité,  parfois aux doutes et à l’impatience.    Cette décision bouscule inévitablement ET heureusement, pour toutes sortes de raisons.  Nous le savons déjà: l’audace, le courage, la détermination et la persévérance  seront nos meilleurs alliés dans cette aventure.

Une première question

Quand je rencontre un-e client-e pour la première fois, mon tout premier but à atteindre est de bien cerner où il-elle se trouve PRÉSENTEMENT.  Peu importe ses objectifs, peu importe son projet, ma première étape demeure toujours la même: repérer, dans toutes les informations qui me sont transmises, les éléments pour atteindre ce but spécifique.  Les indices proviennent de ce que j’entends, ce que je vois, et aussi ce que je ressens.  Les mots, les gestes, le non verbal et les perceptions auront des messages cohérents et parfois contradictoires.

Empressement, quand tu nous tiens…

Dans le but de ne pas perdre le momentum dans lequel nous nous trouvons, nous sommes parfois tentés de passer le plus rapidement possible à l’action. Même si l’action est souhaitée et valorisée, parce qu’elle est le chemin le plus rapide pour  nous amener à destination, savoir où nous sommes, d’où nous partons, est définitivement un atout de taille.   Partir de Québec pour aller à Montréal ou partir de Vancouver pour la même destination ne représente pas le même voyage.  Mon rôle est donc d’observer et de saisir ce qui est dit et aussi ce qui ne l’est pas, dans le but d’avoir le meilleur portrait de la situation ACTUELLE.  Personne souhaite se présenter à l’aéroport de Montréal pour découvrir que son départ était de Québec..!

La bonne nouvelle

Il y a ni de bon ni de mauvais endroit pour partir. Où nous sommes est TOUJOURS la meilleure place pour partir, parce que cet endroit est fidèle à notre réalité et cohérent avec notre vérité.   La pertinence du choix de la trajectoire à parcourir entre maintenant et la concrétisation de notre projet en dépend.

Reste alors à apprécier le voyage qui se présente à nous!  Et comme chacun de nous, il sera unique.

Au plaisir de vous accompagner!

 

Dans la même veine:  Ici et Maintenant